Découvrir le blog

Vieillir bien vivant-e, es-tu partant-e ?

Ce blog s’adresse à ceux qui aspirent à bien vieillir, avec parfois des appréhensions, à ceux qui veulent retarder fragilités et vulnérabilités, s’entretenir et se préserver sans prise de tête.

Si tu es inquiet.e de vieillir ou de mal vieillir, si tu demandes comment bien vieillir, si bien vieillir t’impressionne et que tu imagines un futur raplapla, flagada, en tête à tête avec toi même, enfin, si tu es déjà confronté.e à des difficultés, un bon bol de vitalité peut t’aider à aller de l’avant et éviter l’isolement physique, psychologique et social.

Les articles racontent comment mobiliser et entretenir ta vitalité : ta santé physique, mentale et psychologique, tes relations et ton lien social et ton cadre de vie. L’enjeu n’est pas de rester jeune mais d’être connecté à ce qui fait se sentir vivant.

Le moment charnière

une pièce de monnaie en or virevolte

Ici, on parle d’un moment charnière, d’un virage à négocier.

Un jour, tu en prends conscience, tu te mets à y penser, tu le vois dans ton miroir ou dans le regard de quelqu’un, tu le ressens dans ton corps, tu le conçois avec le départ des enfants ou un décès dans ton entourage. Cela m’est arrivé, c’est d’une grande banalité, je crois.

C’est vrai, vieillir est loin d’être simple. Tout le monde vieillit. Selon ta sensibilité, tu veux  ‘bien’ vieillir ou ne pas ‘mal’ vieillir et ‘mieux’ vieillir que tes parents. Tu as plusieurs options.

Au début, peut-être, tu envisages de refuser de vieillir et de te réfugier dans la jeunesse. Ou bien, tu veux prendre les choses en mains et contrôler à coup de discipline, de précaution et de médecine anti-âge.

Tu peux, parfois, glisser dans le conformisme et une sorte de fatalité pour rentrer dans le rôle que tu imagines devoir jouer, à ton âge. Je suis passée par là.

Que tu assumes ou pas l’avancée en âge, ta priorité devrait être de mettre toutes les chances de ton côté pour profiter de ta vie et faire face au vieillissement.

Je vais être directe :

On est tous concernés par l’enjeu de vieillir. Mais on est loin d’être tous motivés à s’informer et pratiquer le fameux bien vieillir. Surtout en anticipation.

Parfois on se savonne la planche et on se pourrit la vie sans s’en rendre trop compte. On tourne autour du pot au lieu de se prendre par la main.

Vieillir n’est pas un « enchantement » et bien vieillir la « solution universelle ». Mais vieillir es la seule façon de vivre longtemps. Autant s’en donner les moyens. Confrontée, comme nous tous, à l’inévitabilité du vieillissement, je me suis mis les points sur les i et ce blog a le but de t’en faire profiter.

Pour vivre pleinement chaque instant de mon existence, j’ai choisi d’accepter de vieillir et d’insuffler de la vie dans l’air de mon temps.

Le parti pris de vieillir bien vivant

Afin de tirer partie de cette opportunité, je me renseigne auprès d’experts du bien vieillir, je pratique leurs conseils depuis plusieurs années et je me laisse inspirer par ceux qui ont de l’avance. Je rajoute ma sauce pour me sentir vraiment impliquée. Je mets du vivant dedans !

Voilà ce que j’en retiens :

 1. Surfer sur la vague des années demande de la vitalité, la force de vie, la joie de vivre, quoi !  Peut-être as-tu déjà ressenti des bouts de « lassitude », des petites « atteintes ou carences » ?  Tu as déjà tellement puisé dedans. Comment l’aider à se relancer et l’entretenir dans la durée ?

 2. Par la prévention, tu peux changer les choses et activement prendre soin de ta vitalité : ta santé physique et psychique, tes relations, ton cadre de vie. 

Ça manque de glamour ? Ne t’imagine pas la prévention seulement comme le moyen de t’éviter des problèmes, une contrainte ou une punition qui te ferait vieillir rapidement.

Les sites de prévention bien vieillir institutionnels ou des caisses de retraite font leur boulot en fournissant des informations très documentées sur la prévention santé et bien vieillir. Prévenir tous ces risques, réussir cette performance… ça te plombe ? Tu n’as pas envie, tu doutes, ce n’est pas le moment ?

Mais tu sais, je ne leur reproche pas leur ton, ce sont des sites de service public, après tout. C’est vrai qu’il sont parfois très focalisés sur la perte d’autonomie, la prise en charge des personnes dépendantes et qu’on n’en est pas encore là… D’où l’idée de ce blog pour installer une longue passerelle entre la retraite et la vieillesse.

Alors, pense la prévention, comme une Vitamine et un art de vivre à apprendre ou réviser, utile pour bien vivre.

 3. Et pour bien vieillir, aimer la vie ! Éviter que la nostalgie de la jeunesse, les excès de précaution et de discipline dans l’espoir de devenir centenaire ou, au contraire, la passivité ne sabotent le plaisir de profiter de tous les bons moments présents. Et puis, s’efforcer de se bouger physiquement, psychologiquement, socialement, au delà des épreuves du passé et des difficultés. 

En synthèse, le blog Vieillir Bien Vivant est un bol de vitalité qui

  • parle de vieillir de manière consciente et stimulante
  • rassemble les désireux de vivre pleinement tous leurs âges
  • recense les conseils et pratiques de prévention des experts et des spécialistes, favorisant la vitalité
  • résume les enseignements clés, partage des expériences et des idées à essayer

Vieillir bien vivant est un choix, une expérience et un engagement. Penser et expérimenter par soi-même est très important.

Je ne crois pas aux recettes et solutions toutes faites, il n’y aura pas évidemment de garanties. Je me permettrai des suggestions, des invitations pour mettre en réflexion et en action. Ici, aussi, la carte n’est pas le territoire. Car personne ne peut se mettre à notre place pour une question aussi essentielle que l’avancée en âge. 

Est-ce que cela te convient ? As-tu envie de me lire ? N’hésite pas à demander maintenant sur le côté droit de cette page un mémo de 5 habitudes utiles pour ta santé et ta vitalité.