Dans quel logement bien vieillir : tour d’horizon des solutions

Il y a de plus en plus de personnes d’âge avancé dans la population française. Cette évolution démographique crée de nouveaux besoins de logement pour bien vieillir. Celles et ceux qui souhaitent profiter dans les meilleures conditions de cette période de leur vie ont aujourd’hui différentes possibilités. Les voici détaillées ici, pour permettre de choisir l’option la plus adaptée aux besoins des personnes concernées. Il y a des solutions pour bien vieillir dans son lieu de vie !

Bien vieillir chez soi

Rester chez soi en étant aidé

Vivre bien dans un logement collectif

logement bien vieillir banniere

Le logement pour bien vieillir qui fait l’unanimité

Deux personnes sur trois le demandent. Un plébiscite, bien compréhensible. Bien vieillir chez soi, c’est le désir de tout un chacun. Pour profiter de son logement pour bien vieillir le plus longtemps possible, il faut s’en donner les moyens, que voici :

Aménager son intérieur, c’est indispensable

Un certain nombre de travaux permettent de rendre la vie du propriétaire plus facile. Le but est de sécuriser au maximum tous les endroits de l’habitat. Toutes les pièces sont concernées.

  •  La salle de bain : c’est la pièce ou plus de la moitié des chutes se produisent. Il est indispensable d’installer des barres d’appui dans une douche de plain-pied, qui remplacera avantageusement une baignoire. Moins accessible et propice à de dangereuses glissades, cet élément doit être enlevé. On peut alors rajouter un siège de douche mural, si besoin. Il faut que l’éclairage soit performant, c’est essentiel, sans oublier le carrelage antidérapant, qui allie esthétique et sécurité. Tout ce qui peut provoquer des déséquilibres doit être aménagé ;
  • la cuisine : la gazinière qui a fait son temps doit laisser place à un système à induction. Le gaz laissé ouvert ne sera plus un souci, on en profitera pour aménager cette pièce correctement. Les tiroirs et les placards doivent être facilement accessibles, les ustensiles adaptés, car on a moins de “poigne”. Il existe des gammes d’ouvre-boîtes qui aident vraiment, ces objets facilitent la vie, il faut les utiliser ;
  • les pièces extérieures : caves et garages doivent être eux-aussi adaptés. Revoici l’éclairage, qui doit être fonctionnel, puissant, pour éviter une chute hors du domicile. Motoriser une porte de garage est une option dans certains cas.

Utiliser les solutions offertes par la domotique

Les nouvelles technologies sont devenues très performantes. Elles peuvent vraiment aider les personnes âgées à se simplifier la vie, afin de bien vieillir chez elles. Voici quelques exemples :

  • La commande à distance : toutes les fermetures, volets et portes, mais aussi le réglage de l’intensité lumineuse, sont maintenant gérables par télécommande. Les interfaces sont simples à utiliser, même pour des gens peu friands de ces technologies. Il existe même des systèmes par commande vocale ;
  •  les monte-escaliers : pour les gens qui ne peuvent plus accéder au premier étage de leur maison, cette solution est parfaite. Elle est même parfois indispensable au maintien de certaines personnes dans leur domicile ;
  • les détecteurs : pour la fumée, le frigo laissé ouvert, etc. Ces aides paraissent superflues, cependant au fil du temps, elles complètent les autres dispositifs de maintien à domicile.

La téléassistance, une solution pour tout le monde

C’est un lien direct qui permet de rester en contact facilement avec ses proches. La personne isolée est ainsi rassurée, sa famille également. Plusieurs accessoires existent :

  • Le médaillon connecté : très discret, il réagit à une simple pression ;
  • le bracelet électronique : c’est le même principe, le contact avec les équipes d’assistance est établi en appuyant sur un seul bouton.

Une centrale d’écoute veille jour et nuit sur les personnes équipées de ces technologies, qui sont efficaces et sécurisantes. C’est un vrai plus pour tout le monde, une manipulation basique déclenche un appel, qui peut se révéler salvateur, pour bien vieillir chez soi.

Aide a domicile Seniors
Se faire aider pour rester chez soi

Rester chez soi grâce aux autres, une solution pratique

Les aides à domicile sont en plein développement, elles répondent efficacement aux besoins des personnes d’âge avancé de rester dans leur logement pour bien vieillir. Voici les différentes possibilités :

L’aide à domicile

 C’est la personne qui vient chez faire différentes tâches, devenues trop contraignantes.

  • Le ménage, la lessive et le repassage : c’est la base, l’aide à domicile effectue prioritairement ces tâches ;
  • les courses et l’intendance : l’organisation, le rangement, etc. Il est important de vérifier le contenu des placards, pour pallier d’éventuels oublis ;
  • la toilette : ponctuellement, il est souhaitable d’aider les personnes à se laver correctement ;
  • les formalités administratives : la digitalisation laisse beaucoup de séniors sur le bord du chemin. L’aide à domicile intervient alors, pour aider à remplir certains formulaires ou les documents de la vie courante.

L’aide à domicile apporte un lien social indispensable aux personnes âgées, souvent privées de contacts humains. L’empathie est une qualité essentielle pour exercer correctement ce métier.  

Les soins infirmiers

La solution pour assurer à nos aînés un confort de vie optimal, chez eux, c’est le soin de santé délivré au domicile des patients, ou SSIAD ( services de soins Infirmiers à domicile). Les piqûres, les transfusions sanguines, tout ce qui peut éviter une hospitalisation, est du ressort des soins infirmiers. Les professionnels de ce secteur sont des passionnés, qui aiment leur métier. Formés à l’écoute, leur expérience et leurs compétences sont au service de leurs patients, qui savent pouvoir compter sur eux. La confiance est essentielle, les intervenants deviennent des membres de la famille, tant leur relation avec leurs patients est fusionnelle. C’est un facteur déterminant pour bien vieillir chez soi.

L’ergothérapeute, l’allié inconnu

Ce spécialiste paramédical aide les personnes en situation de handicap moteur ou psychomoteur à retrouver de l’autonomie dans leur vie quotidienne. Ce professionnel de santé peut exercer en libéral, comme en établissement. Il agit suite à une prescription médicale, pour délivrer des soins au domicile des personnes âgées. Il étudie chez le sujet :

  • Ses difficultés quotidiennes : qu’elles soient motrices ou psychologiques, l’ergothérapeute évalue le niveau de handicap du patient. Il effectue alors des mises en situation concrètes ;
  • son environnement immédiat  : afin de prendre en compte la cadre dans lequel la personne évolue, pour l’améliorer.

Un protocole de soins est alors établi, qui peut comprendre des activités manuelles, des jeux, tout ce qui peut stimuler les sens et permettre de contourner le handicap. Certaines mutuelles proposent des forfaits qui permettent la prise en charge d’une partie du coût des  soins. C’est une solution parfaitement adaptée pour bien vieillir chez soi.

Logement collectif Seniors
Bien vieillir ensemble

Bien vieillir dans un lieu de vie partagé

Chacun chez soi, mais tous ensemble dans le même logement pour bien vieillir ! Voilà le slogan d’avenir, qui permet de cumuler deux avantages contradictoires. Une nouvelle façon de vivre ses vieux jours remporte un franc succès, avec des solutions qui contentent tout le monde. 

La résidence service pour séniors, la solution Premium

Un compromis intelligent, qui regroupe des appartements individuels dans une structure privée. Des espaces collectifs complètent ces installations, comme :

  • Un restaurant : chaque résident choisit de s’y rendre, ou pas. La liberté est totale ;
  • un salon de coiffure : qui est très apprécié des résidents à mobilité réduite ;
  • une bibliothèque : la presse quotidienne y est distribuée tous les jours ;
  • une salle de télévision : qui peut aussi comprendre des ordinateurs ;
  • une piscine : dans les résidences haut de gamme, avec des services annexes, complémentaires, la plupart du temps.

Confort et services caractérisent ces résidences, qui ne sont pas médicalisées. Elles reçoivent les professionnels de santé extérieure dans des espaces dédiés, cependant ils peuvent aussi intervenir dans les appartements.

Les résidences autonomes, le bon compromis

C’est la version simplifiée des résidences pour séniors. Plus abordables, on peut y installer ses meubles, bénéficier de soins extérieurs, bien sûr, recevoir des visites, etc. La différence de standing est nette, cependant les prestations sont de qualité équivalente. C’est une solution qui rencontre un franc succès, les sites sont sécurisés, disposent de services de blanchisserie, de restaurants collectifs et de services à la personne permanents.

L’habitat intergénérationnel, une nouvelle approche prometteuse

Trois générations sous un même toit, voilà un concept révolutionnaire à notre époque. Depuis la nuit des temps, les familles vivaient ainsi. La modernité a balayé ce mode de vie collectif, recréé dans ces habitats. Étudiants et personnes âgées à revenus modestes s’y retrouvent, pour traverser quelques années ensemble. Ces derniers bénéficient d’aides spécifiques pour accéder à ces logements, qui permettent de “bien vieillir”.  Restant au contact d’une jeunesse pleine de valeurs, qui aime partager et apprendre auprès des “anciens”. La solidarité est la clé de voûte d’un concept qui rapproche les générations. C’est vraiment la solution d’avenir, du gagnant-gagnant !

L’EHPAD, la solution qui offre le plus de garanties aux plus fragiles

C’est la structure médicalisée la plus adaptée au grand âge. Tout y est pensé pour faciliter la vie des résidents, qui sont pris en charge par des équipes de soins permanentes. L’EHPAD ou Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, est une solution complète, qui prend soin des personnes ne pouvant plus être vivre dans des structures non médicalisées. 

L’innovation, la solution de logement pour bien vieillir solidaire

Afin de trouver des logements pour toutes celles et tous ceux qui en auront de toute façon besoin, il faut proposer de nouvelles approches. Changer de perspective, pour remettre l’humain au centre des préoccupations des concepteurs d’habitats, voilà ce que proposent les équipes Les Terres du Temps. En agissant sur trois axes complémentaires, cette coopérative est capable de proposer des solutions de logements équilibrées, abordables, durables, mais aussi écologiques. C’est un immense défi pour notre temps, mais aussi pour les générations futures. Voici venu le temps des grandes solidarités, pour ne laisser personne au bord de la route de la vie. 

Article rédigé par Philippe Asensio pour le blog Vieillir Bien Vivant

D’autres articles du blog sur le sujet du logement pour bien vieillir : créer chez soi l’atmosphère d’une île ou les bienfaits de faire le ménage. Si, si, différentes études ont reconnu ses effets positifs pour faire briller les fonctions cognitives. Alors, tu attrapes ton plumeau ? A noter également Autonomia Care, un nouveau service par abonnement d’accompagnement et de coordination pour rester chez soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Anne, auteur du blog de conseils pour bien vieillir

Bonjour ! As-tu envie de vitalité pour bien vieillir ?

Je suis Anne, auteure du blog.

C'est parti ! Reçois dès maintenant mon mémo de 5 HABITUDES DE SANTÉ ET DE VITALITÉ.

Je t'enverrai aussi les nouveaux articles du blog, par email, dès leur parution. J'ai à coeur qu'ils soient bien documentés,  intéressants et utiles.

Promis, ni overdose ni prise de tête. Tu peux te désabonner à tout moment et en savoir plus sur moi et ce blog en lisant la page Auteure.

Votre demande a été prise en compte